Incroyable ! Découvrez la vidéo époustouflante de la voiture électrique Huawei qui conquiert le monde !

Christophe lesaint

voiture électrique Huawei
  • Youtube, records du monde : les exploits les plus incroyables et les plus dingues en vidéo ! Adrian Belsey Editions Prisma
    Adrian Belsey
  • Osram Câble De Charge Voiture Électrique 7pin Portable Type2 16a (5m)
    Osram BATTERYcharge 7PIN Portable Type2 16A (5m) Conduisez vers un avenir sans émissions avec OSRAM Découvrez le monde de la conduite électrique avec OSRAM. Rechargez votre véhicule 100 % électrique ou hybride rechargeable de type 2 à partir de n'importe quelle borne ou station de charge 32 A (1 phase) avec une connexion de type 2. Facile à utiliser! Le câble de charge est équipé de poignées ergonomiques pour une prise en main optimale et a une longueur de câble de 5 mètres. La livraison comprend également un sac de rangement durable et compact pour ranger soigneusement le câble après le chargement. Sûr et sans souci ! Il convient à une utilisation dans les bornes de recharge publiques et à la maison. De plus, les câbles de charge sont équipés de capuchons de protection contre la poussière et testés pour la résistance à l'eau selon IP65 et la résistance aux chocs selon IK10. Même lorsqu'ils sont connectés, les points de contact électriques sont protégés contre la pénétration de poussière et d'éclaboussures d'eau selon IP65 et IK10. De plus, le produit est certifié TÜV et CE. Caractéristiques: -Ergonomique -Certifié TÜV et CE -Sac de rangement -Longueur du câble : 5 m -Résistant à la poussière et aux éclaboussures (IP65) -Antichoc (IK10) Phases: 1 phase Type de fiche: Type 2 Capacité: 16 Ah Longueur de câble [m]: 5 Garantie: 2 ans Courant de charge effectif [A]: 6 Courant de charge effectif [A]: 10 Courant de charge effectif [A]: 16 Type de protection (Code IP): 65 Degré de résistance aux chocs (code IK): IK10 (jusqu'à 20.0J) Type de fiche: Prise chargeur type 2 Longueur du câble de charge (m): 5 poids [g]: 4110
  • Câble De Charge Osram Pour Voiture Électrique 5pin Type2 À Type1 16a 1ph (5m)
    Osram BATTERYcharge 5PIN Type2>1 16A 1ph (5M) Conduisez vers un avenir sans émissions avec OSRAM. Découvrez le monde de la conduite électrique avec OSRAM. Rechargez votre véhicule tout électrique ou hybride rechargeable de type 1 sur n'importe quelle borne de recharge 16 A (monophasée) avec une prise de type 2. Facile à utiliser! Le câble de charge est équipé de poignées ergonomiques pour une prise en main optimale et a une longueur de câble de 5 mètres. La livraison comprend également un sac de rangement durable et compact pour ranger soigneusement le câble après le chargement. Sûr et sans souci! Il convient à une utilisation dans les bornes de recharge publiques et à la maison. De plus, les câbles de charge sont équipés de capuchons de protection contre la poussière et testés pour la résistance à l'eau selon IP65 et la résistance aux chocs selon IK10. Même lorsqu'ils sont connectés, les points de contact électriques sont protégés contre la pénétration de poussière et d'éclaboussures d'eau selon IP65 et IK10. De plus, le produit est certifié TÜV et CE. Caractéristiques: -Ergonomique -Certifié TÜV et CE -Sac de rangement -Longueur du câble : 5 m -Résistant à la poussière et aux éclaboussures (IP65) -Antichoc (IK10) Garantie: 2 ans Type de fiche: Type 2 Capacité: 16 Ah Longueur de câble [m]: 5 Phases: 1 phase Courant de charge effectif [A]: 16 Type de protection (Code IP): 65 Degré de résistance aux chocs (code IK): IK10 (jusqu'à 20.0J) Type de fiche: Prise chargeur type 2 Longueur du câble de charge (m): 5 poids [g]: 2120

Le fabricant chinois Avatr, en collaboration avec le géant des smartphones Huawei, pourrait donner une bonne leçon à Tesla avec son système de conduite autonome. Testé en conditions réelles, il démontre l’efficacité du LiDAR, une technologie dont Elon Musk ne semble pas être fan.

De nos jours, les constructeurs automobiles se livrent une bataille féroce sur plusieurs fronts : le prix, l’autonomie et les technologies, dont la conduite autonome. En effet, presque toutes les marques veulent offrir la meilleure expérience de pilotage sans les mains pour écraser leurs concurrents.

Un système qui en jette

Tesla, notamment, fait beaucoup parler avec son Autopilot et son FSD (full self-driving), qui n’est toutefois pas encore proposé aux clients européens. Au début de l’été, la firme recrutait des conducteurs pour tester son système en conditions réelles. Mais le constructeur américain n’est évidemment pas le seul joueur sur ce terrain très compétitif.

En fait, il n’est même pas en tête de liste puisque c’est Ford avec son BlueCruise qui occupe cette position. Nous avions eu l’occasion de le tester récemment et le résultat nous avait émerveillés. Cependant, les constructeurs chinois, qui envahissent déjà le marché mondial avec leurs voitures, veulent également une part du gâteau en matière de conduite autonome. C’est notamment le cas de Xpeng avec son NGP, mais ce n’est pas le seul.

La jeune marque chinoise Aito ne veut pas manquer cette opportunité et a aussi quelques atouts à présenter. C’est ce que montre une récente vidéo publiée sur X (anciennement Twitter) par le spécialiste Jason Yu. Ce dernier a eu l’occasion de tester le système de conduite autonome de niveau 3 de l’Aito M5, que nous avons justement pu essayer il y a quelques jours en Chine.

Et le moins qu’on puisse dire, c’est que cette vidéo est plutôt séduisante. D’après les images, le véhicule semble parfaitement capable de détecter les obstacles sur la chaussée et sur le bas-côté. De plus, il est également en mesure de faire la différence entre les véhicules et les humains. En ce point, cela ne diffère pas de ce que fait déjà Tesla avec son Autopilot.

Impressionnant, n’est-ce pas ?

Mais là où l’Aito M5 se démarque, c’est que le système conçu en partenariat avec Huawei fonctionne parfaitement en ville, dans un environnement très complexe, avec de nombreux piétons sur la chaussée et des voitures garées de manière anarchique. Ce système ressemble ainsi au FSD de Tesla, qui est en bêta et uniquement disponible aux États-Unis pour le moment.

La réglementation européenne autorise également la conduite autonome de niveau 3, mais là encore uniquement sur les autoroutes. Selon Jason Yu, le système d’Avatr serait même nettement supérieur à ceux de Tesla et Nio. Mais comment le géant chinois réussirait-il à surpasser Tesla ? La réponse se trouverait dans les technologies utilisées.

En effet, l’Aito M5 utilise un capteur LiDAR, un système également adopté par Nio, Lotus et Volvo. Ce dernier est capable d’analyser avec précision ce qu’il se passe devant la voiture et de connaître la position exacte des obstacles. Cependant, Elon Musk ne semble pas être convaincu par cette technologie, bien qu’une Tesla équipée d’un tel capteur avait été aperçue il y a quelques mois.

Tesla mise actuellement sur des caméras, jugées plus précises selon l’homme d’affaires. Nous avions récemment eu l’occasion de tester le Tesla Vision en conditions réelles et nous avions été plutôt déçus. Ces images pourraient-elles convaincre la firme américaine de passer au LiDAR ? Peut-être, d’autant plus que Mercedes mise beaucoup sur cette technologie et possède elle aussi une longueur d’avance sur son rival américain.

Attention cependant, car certains équipementiers quittent l’univers du LiDAR, en raison d’une demande insuffisante de la part des constructeurs. Alors, qui aura raison entre Huawei et Tesla ? Rendez-vous dans quelques années pour le dénouement de ce duel passionnant.

Christophe lesaint

A lire aussi :

Comment en 2023 se lancer dans la location de voiture

Où trouver un Fournisseur de voiture de luxe Pologne Allemagne ?

Créer une agence de location de voiture de prestige pour 6000 euros : ...

Le téléphone le plus puissant au monde en 2023

La fin du JPG : pourquoi passer au PDF et au WEBP ?

5 choses incontournables à faire à Saint-Gilles Croix de vie