En pleine crise, Bruno Le Maire devient le sauveur des fonds d’investissements! Emploi et économie sauvés?

Christophe lesaint

  • Temps de crise, temps d'espérance ? : Église en pleine traversée Elaine Champagne, Sylvie Latreille, Jean-Louis Larochelle, Daniel Cadrin, Bruno Demers MÉDIASPAUL (CANADA)
    Elaine Champagne, Sylvie Latreille, Jean-Louis Larochelle, Daniel Cadrin, Bruno Demers
  • Bruno Marcel Crises D'Hier Crise D'Aujourd'Hui 1873, 1929, 1973. 5ème Édition (Economie)
    Binding : Taschenbuch, Label : Nathan, Publisher : Nathan, medium : Taschenbuch, publicationDate : 1998-11-24, authors : Bruno Marcel, Jacques Taïeb, ISBN : 2091901385
  • ROBERT LAFFONT Savoir vivre
    Angoisses climatiques, précarité économique, engagement politique... : comment gérer sa crise existentielle dans ce monde quand on a 26 ans et qu'on ne nous a pas donné de mode d'emploi à la naissance ?Tantôt inquiet, tantôt cocasse, fâché ou plein d'espoir, tout à fait lucide... : au fil des planches, Félix se met en scène et explore avec humour et tendresse toutes les choses qu'on dit aux autres de faire mais qu'on ne fait pas, les grandes épiphanies et les angoisses que l'on garde pour soi.Son rapport à la planète le ronge, mais il se noue d'amitié avec elle. Décidé à mener une vie plus écologique, il n'achète que des courges en hiver... mais résiste avec peine aux étals de tomates alléchantes. Nourri d'éducation religieuse, il s'en est émancipé pour mener une vie athée et " juste ", dans la mesure du possible... Sa peur de la solitude, son rapport à la mort, ses relations ultraconnectées... : tout cela l'interroge, l'effraie, et l'amuse.Plein de tendresse, et à mourir de rire !

Bruno Le Maire et Emmanuel Macron en mode « tech booster »

Le super-héros de l’économie française, Bruno Le Maire, s’est lancé dans une nouvelle mission : doubler les levées de fonds pour les entreprises technologiques et multiplier par 10 le nombre d’entreprises collaborant avec le secteur d’ici à 2030. Un véritable marathon technologique en vue !

Lors du rassemblement BIG (Bpifrance Inno Generation), notre ministre de l’Economie a également rappelé l’importance de miser sur la diversité en encourageant la tech à recruter davantage de SuperWomen. Et oui, messieurs, il faudra compter sur elles pour conquérir le monde tech !

Emmanuel Macron, le président pro-entreprise

De son côté, notre cher Président Emmanuel Macron a assuré aux entrepreneurs qu’il n’y aurait pas de « marche arrière » sur la politique pro-entreprises lors de cet événement. Dans un message vidéo en mode « je suis en déplacement mais je pense quand même à vous », il a rappelé les réussites françaises et promis de continuer à accélérer.

Alors que l’ombre d’un possible revirement de l’exécutif planait, notre chef de l’Etat a mis les choses au clair : pas question d’augmenter les impôts, compliquer les procédures ou revenir en arrière sur le droit du travail. Ouf, on respire !

Un soutien financier, les pouvoirs de la tech et les femmes

Emmanuel Macron a également annoncé que l’investissement dans l’écosystème scientifique et technologique allait se poursuivre. Quant à la formation, place à « l’évolution des formations pour créer les métiers de demain ». En bref, un cocktail futuriste au programme.

Bruno Le Maire, en bon développeur de voeux, a précisé les ambitions du gouvernement en matière de financement des entreprises technologiques : « Nous avons levé avec l’initiative Tibi six milliards d’euros, je souhaite que nous en levions 12 d’ici à 2030 ».

Et pour ne pas répéter les erreurs du passé, comme lorsque la France a manqué le coche du numérique il y a plus de trente ans, notre ministre de l’Economie appelle à ne pas « louper le coche » de l’intelligence artificielle. Pour cela, cap sur une IA générative nationale et européenne.

Enfin, Bruno Le Maire a tenu à souligner que « la tech manque de femmes », et qu’il est essentiel d’accorder plus de place à la parité féminine pour devenir les champions du monde. Alors, messieurs de la tech, qu’attendez-vous pour laisser les SuperWomen rejoindre vos rangs ?

Les professionnels réunis et attentifs

Le gouverneur de la Banque de France, François Villeroy de Galhau, également présent à BIG, a souligné l’importance de répondre aux attentes des jeunes générations en matière d’autonomie, de télétravail et surtout de sens, tout en gardant l’exigence.

En somme, cette édition de Bpifrance Inno Génération a été l’occasion idéale pour les entrepreneurs de se rencontrer et d’écouter les témoignages d’autres chefs d’entreprises de toutes tailles. Avec 75 000 personnes inscrites, cette année était un véritable succès, et les débats étaient accessibles même à distance. Alors, prêts à booster la tech ensemble ?

Christophe lesaint

A lire aussi :

Comment en 2023 se lancer dans la location de voiture

Meilleurs escapes games à Rennes en intérieur et en extérieur

4 étapes pour s’installer au Canada

Comment faire pour aller travailler au Canada ?

Quel est le temps de travail d'un salarié ?

5 choses incontournables à faire à Saint-Gilles Croix de vie