Loading
gay-pride-paris

En quoi consiste la marche des fiertés à Paris ?

Le mois des fiertés est un mois de fête ! il s’agit d’un mois important aussi de la communauté lgbt car il permet de faire s’éveiller les consciences et de promouvoir l’acceptation des autres.

Qu’est-ce que le mois des fiertés ?

Le mois des fiertés est une célébration de la communauté LGBTQ+ dans le monde entier. Il est célébré aux mêmes dates chaque année en juin. Dans certains pays, les personnes LGBTQ+ le célèbrent à d’autres dates. C’est l’occasion de se souvenir de ceux qui sont décédés, de célébrer quelques événements marquants et d’aller à quelques fêtes.

Juin est le mois des fiertés, au cours duquel les communautés LGBT du monde entier se réunissent et célèbrent la liberté d’être elles-mêmes.

Les rassemblements de fierté sont ancrés dans l’histoire difficile des groupes minoritaires qui ont lutté pendant des décennies pour surmonter les préjugés et être acceptés pour ce qu’ils sont.

Les premiers organisateurs ont choisi ce mois pour rendre hommage au soulèvement de Stonewall en juin 1969 à New York, qui a contribué à déclencher le mouvement moderne de défense des droits des homosexuels. La plupart des événements de la Pride ont lieu chaque année en juin, bien que certaines villes organisent leurs célébrations à d’autres moments de l’année.

Qui la célèbre ?

A Paris, les événements de fierté sont destinés à toute personne qui a l’impression que son identité ne correspond pas à la norme, bien que de nombreuse personne s’y joignent également simplement pour soutenir l’égalité des sexes, des gens et des identités. Le mois des fiertés est le moment d’effervescence dans la communauté que cela soit dans les boutiques lgbt spécialisées à Paris ou dans les rues et les bars.

Comment cela a-t-il commencé ?

Marche-des-fiertés-2017
Marche-des-fiertés-2017

Aux premières heures du 28 juin 1969, la police fait une descente au Stonewall Inn, un bar gay situé dans le Greenwich Village de New York, et commence à faire sortir les clients.

La tension monte rapidement, les clients résistant à l’arrestation et une foule croissante de spectateurs lançant des bouteilles et des pièces de monnaie sur les officiers. La communauté gay de New York, lassée par des années de harcèlement par les autorités, a déclenché des émeutes de quartier qui ont duré trois jours.

Le soulèvement devient le catalyseur d’un mouvement naissant pour les droits des homosexuels, avec la création d’organisations telles que le Gay Liberation Front et la Gay Activists Alliance, sur le modèle du mouvement des droits civiques et du mouvement des droits des femmes. Les membres organisent des manifestations, rencontrent des dirigeants politiques et interrompent des réunions publiques pour demander des comptes à ces dirigeants. Un an après les émeutes de Stonewall, les premières marches des fiertés sont organisées.

Qu’est-ce que la Marche des Fiertés ?

La Marche des Fiertés parisienne a toujours lieu le dernier samedi du mois de juin pour coïncider avec le plus grand festival de rue sur les Champs Elysées. En 1988, des militants des droits des homosexuels se sont réunis sur le parvis de l’église du Sacré-Cœur de Montmartre pour protester contre la loi française sur les homosexuels de l’époque et ont allumé une bougie blanche au cours d’une manifestation. Les manifestants pensaient que cet allumage de bougie était une forme de deuil, mais il s’est avéré que la bougie était en fait un signe d’espoir. C’est à ce moment-là que la communauté gay parisienne est passée de la passivité à l’action.

Même si vous êtes gay, lesbienne, bisexuel, transgenre, queer (LGBTQ), ou simplement un allié de la communauté LGBTQ, vous devez venir pour la fierté.

Il y a beaucoup de stéréotypes et d’idées fausses sur les gays et les LGBTQ qui ne devraient pas être vraies et il est important que nous exposions ces questions les uns aux autres.

Signification de l’acronyme « LGBT »

LGBT est un acronyme qui signifie lesbienne, gay, bisexuel et transgenre. Le terme est parfois étendu à LGBTQ, ou même LGBTQIA, pour inclure les groupes queer, intersexués et asexués. Le terme « queer » est un terme générique pour les personnes non hétérosexuelles ; le terme « intersexe » désigne les personnes dont le sexe n’est pas clairement défini en raison de différences génétiques, hormonales ou biologiques ; et le terme « asexuel » décrit les personnes qui ne ressentent pas d’attirance sexuelle.

Ces termes peuvent également désigner les personnes dont l’identité de genre est fluide, c’est-à-dire celles dont l’identité de genre change au fil du temps ou en fonction de la situation.

En résumé, à Paris, la marche des fiertés autrement appelé la Pride, est un événement à ne pas manquer. Il s’agit d’un événement d’inclusion et de fierté. Il est à rappeler qu’aucune distinction n’est faites, que vous soyez membre de la communauté lgbt ou non.

Alors, c’est quelque chose que vous aimeriez voir de vos propres yeux ?

François Spinelli