Loading
ville de pouzauges

Ville de Pouzauges : ville d’histoire !

Située en région Pays de la Loire, Pouzauges est une merveilleuse petite mine historique de la Vendée. À travers l’histoire de quelques lieux phares de cette ville, laissez-vous emporter par l’esprit de Pouzauges.

Château de Pouzauges : du XIème au XXème siècle

Dotée d’un impressionnant système défensif, cette forteresse du moyen-âge fut fondée sous le règne d’Henri Ier (XIème siècle). Au XIIème siècle, un donjon fascinant fut construit avant que le château entre en possession du sénéchal de Poitou et de Gascogne. Ce même siècle fut marqué par l’entrée du château dans la famille des vicomtes de Thouars.

Au XVème siècleGilles de Rais en devint le maître par union avec Catherine de Thouars. Après la naissance de leur unique fille, Catherine modernisa le donjon. Ce n’est qu’au XXème siècle que la ville de Pouzauges devint propriétaire du château.

Prieuré de Grammont : du monastère médiéval au site touristique futuriste

Connu comme l’un des prieurés les mieux sauvegardés en France, il fut installé sur l’ancienne paroisse de Chassay à Saint-Prouant vers la fin du XIIème siècle sous l’ordre de Guillaume de Chantemerleseigneur de Pouzauges.

D’abord habité par des moines grandmontains et des convers, certains différends poussèrent le pape Jean XII à réformer l’ordre au XIVème siècle. Les convers furent exclus et le prieuré érigé en abbaye. Les moines y vécurent jusqu’à la fin du XVIIIème siècle où leur ordre fut abrogé par le pape Clément XIV.

Transformé en exploitation agricole après la Révolution, le prieuré fut racheté par la commune de Saint-Prouant dans la deuxième moitié du XXème siècle et devint un site touristique. Aujourd’hui, architectures médiévales et haute technologie se complètent dans le trésor de Grammont lors des concerts et des expositions.

Musée de la France Protestante de l’Ouest : le protestantisme sur 500 ans

Le musée fut installé dans le château du Bois-Tiffrais par la Société d’Histoire du Protestantisme Français (SHPF). Avant d’être entièrement métamorphosé en château à la Française en fin du XIXème siècle, ce lieu était un refuge de réformés depuis le XVIème siècle. C’est en 1945 que madame Bage légua le domaine au SHPF en tant que « Fondation Philippe Bage », en mémoire de son fils.

Le musée créé regorge aujourd’hui de l’histoire du Protestantisme de l’Ouest français sur plus de 4 siècles. Vous y trouverez objets de prière, gravures et portraits de grandes figures protestantes.

Musée national Clemenceau-De Lattre : maisons natales de Jean de Lattre de Tassigny et de Georges Clemenceau

Séparées l’une de l’autre par quelques mètres, la maison natale de Jean de Lattre de Tassigny et celle de Georges Clemenceau constituent le musée national Clemenceau-De Lattre.

Suite au décès du grand-père de Georges, la maison vendue fut partiellement transformée en boulangerie vers la fin du XIXème siècle. Ce n’est qu’en 2005 qu’elle fut acquise par le ministère de la Culture et fut rénovée par l’agence TITAN Architectes. Au bout des travaux, cette maison possédait toutes les caractéristiques d’un musée tout en conservant ses matériaux bucoliques.

Quant à elle, la maison natale de Jean de Lattre de Tassigny conserve toujours ses décors passés et ses jardins du XIXème siècle.

À présent, la richesse historique de Pouzauges ne vous est plus étrangère. Si vous êtes amoureux de l’histoire, cette ville sera sans doute une excellente destination touristique pour vous

Plus d’information

France Info News