Loading
faux-plafond

Comment réaliser un faux plafond ?

Réaliser un faux plafond n’est pas la rénovation la plus simple car c’est assez technique si vous n’êtes pas professionnel. Cependant elle est très fréquente et régulièrement utilisée pour isoler des pièces et pour son côté esthétique. Nous allons donc voir comment poser différents types de faux plafonds.

La pose des différents types de faux plafond 

Il existe différents types de faux plafonds, les deux principaux sont les faux plafonds suspendus et les faux plafonds tendus.

Le faux plafond suspendu est très apprécié en rénovation. Comme son nom l’indique, il est suspendu à votre ancien plafond grâce à des suspentes et des rails. 

Il a plusieurs avantages, en effet, esthétiquement parlant il permet de jouer avec la hauteur de la pièce, de délimiter une pièce par rapport à une autre. Il donne un côté chaleureux, et permet également de poser des spots LED au plafond. 

Outre le côté esthétique, il permet d’abaisser la hauteur du plafond afin de mieux isoler thermiquement et phoniquement la pièce.  

Réaliser la pose d’un faux plafond suspendu demande de la technique et des équipements spécifiques tel que un mètre laser, un lève plaque, des suspentes etc… L’intervention d’une entreprise de plâtrerie ou de bâtiment est nécessaire pour ce type de travaux.

Les principales étapes sont :

  • Tracez l’emplacement de votre faux plafond (il faut prendre également en compte l’épaisseur de ce dernier)
  • Fixez les suspentes sur les poutres, pensez à tendre une cordelette entre chaque suspentes pour visualiser vos rails. 
  • Montez les rails, découpez vos rails à la longueur souhaitée avant de venir les clipser au bout de vos suspentes. Attention, votre faux plafond doit être parfaitement droit, vous pouvez vous aider d’un niveau à bulle pour vous en assurer.
  • Fixez vos plaques, comme pour les rails, prenez bien vos mesures et découpez parfaitement vos plaques. Pour les fixer, vous aurez besoin d’un lève plaque et de bras volontaires pour vous aider. 

Le faux plafond tendu, est de plus en plus prisé, il permet de refaire un plafond facilement de manière tendance. Cette technique revient à tendre une toile PVC qui devient souple et à la poser en dessous du plafond d’origine qui est souvent peu esthétique et ancien. Sa solidité, ses qualités thermiques et acoustiques sont ses principaux atouts. L’avantage, c’est qu’ils sont créés sur mesure et peuvent être utilisés dans toutes les pièces.

Il existe deux types de techniques :

  • A froid : la toile est obligatoirement une toile en polyester sans PVC
  • A chaud : la toile est en PVC, sous l’effet de la chaleur, la toile s’assouplit et vient épouser parfaitement les contours du plafond.

Poser un faux plafond tendu est complexe et mérite obligatoirement l’intervention d’un professionnel.

Faire appel à un professionnel pour poser un faux plafond

Nous venons de voir que poser un faux plafond n’est pas la technique la plus simple à réaliser. Elle nécessite l’appel d’un professionnel. 

Pour trouver un artisan qualifié qui pourrait vous poser un faux plafond, n’hésitez pas à chercher sur les annuaires professionnels en ligne tel que les pages jaunes. Des dizaines d’entreprises de bâtiment apparaîtront près de chez vous. 

Si vous habitez près de Bordeaux, vous pouvez consulter ce site pour avoir un bon artisan plaquiste.

Vous pouvez également demander autour de vous si un de vos proches peut vous conseiller un professionnel de confiance.